Les Pénelècres

puce
LA RUBRIQUE MENSUELLE
DE LA PECHE A LA GRENADE
De la pêche à la grenade.

Drétche, qui dit qui vient d'âge (n'empêche qu'il est encore capable de souffler dans son teutre pendant tout un concert des Prout), m'a passé son matériel de pêche à la crevette.
- Merci Drétche, j't'en ramène dès que j'n'en attrape.
- Non non ,tu m'en ramènes un kilo quand tu en auras pêché dix. (je crois que Drétche n'aime plus les crevettes).
Me voilà parti quelques jours après avec le trieur, le schorre, le corve sur le dos et le scapnèt'che de dix mètres de large sur l'épaule. Beau temps, belle mer.
- Si c'temps là il continue, on va n'en faire des belles.
- Elles sont pas grosses.
- Non mais d'ici quinze jours...
J'attends pas quinze jours et j'y retourne dès que je peux. Elles sont toujours aussi mirepiches.
-Hier j'suis v'nu, j'ai fait trois kilos bien triées.
Il ne faut pas me prendre pour un beute qui a pas encore ses deux yeux du même côté. Si moi je n'en fais pas, ce veint'che n'en fait pas non plus. Parce que la pêche à la crevette, il n'y a pas trente-six façon de la pratiquer, il y en a trois.
Il y a les randonneurs qui ménagent leur monture, c'est la majorité des pêcheurs. Ensuite il y a les petits nerveux qui moulinent que tu croirais qu'ils montent le mur de Gramont à la manière de Van Impe. Et enfin il y a ceux qui emmènent un développement à rendre jaloux un sprinter flamand aux trois jours de La Panne. Mais au bout du compte la différence n'est pas énorme.
Il faut surtout qu'il y ait des crevettes.
- C'matin y'a un collègue qui a fait une doguette à la ligne de fond.
- Ah si y'a d'la doguette, y'a d'la crevette.
T'as bien l'bonjour, elle est toujours aussi m'tite.
- L'eau est encore trop chaude.
- La mer est trop agitée...
Bref, il y a plein de bonnes raisons pour ne pas faire de crevettes. Mais t'en auras toujours unn' pour te faire darer en disant que lui il en a fait au moins quatre belles pintes. Ouais 'garde çuilal , c'est m'têt' des pintes comme Maritche du Minck elle faisait ; Elle, elle savait t'en trouver six dans un kilo.
De toutes façons c'est tous des dialeurs et il faut croire que ce que tu vois et encore... Car si tu remontes un filet plein de milliers de grenades, éh bien ne te réjouis pas trop vite, cause qu'elles ne sont pas encore dans ton corve ! Il y a une déferlante qui peut tout remettre à l'eau, ou alors tu peux baler ta pêche à côté, ça ne doit pas arriver, mais c'est rigolo à voir.
Mais que tu prennes de la grosse grise ou non , tu prendras toujours un bon bol d'air. Et d'ailleurs le pêcheur de crevettes ne va pas en fait à la pêche à la crevette. Secrètement, il espère comme tous ses collègues, attraper une belle lavette plus communément appelée ; Une fainéante de sole.
Bien sûr, parfois tu te croirais dans le rail d'Ouessant et alors là j'te raconte pas les accidents graves de filet. Par contre, imagine: Tu avances tranquillement dans une mer d'huile, sous un ciel moutonneux avec un superbe lever de soleil. Et tout à coup tu vois tourner autour de toi des chiens de mer. Ben je peux te dire, que tu fasses quêt' chose ou pas, rien ne peut remplacer ce moment rare et magique.

Lexique : Grenade; crevette - Schorre; Pièce de bois pour pousser le filet - Corve; panier - Scapnèt'che; filet - Mirepiche; petit - Beute; poisson plat - Doguette; petite morue - Darer; râler - Pintes; environ 250gr - Dialeur; menteur - Chien de mer; phoque.